AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Un acceuil chaleureux[clos]

Aller en bas 
AuteurMessage
Linaewen Firiel
Dommage Dealer
Linaewen Firiel

Messages : 78
Date d'inscription : 26/07/2009

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: Feu, Foudre, Terre, Divers Enchantements
Arme(s): Bracelet (Artefact)

Un acceuil chaleureux[clos] Empty
MessageSujet: Un acceuil chaleureux[clos]   Un acceuil chaleureux[clos] ClockLun 3 Aoû - 19:40

Il faisait noir, très noir même mais rien de plus normal pour l’endroit où se trouvait Lenaewen. Sous un coup de tête et surtout suite à une petite rumeur, l’elfe a eu l’idée de faire du tourisme dans un vieux sanctuaire nain abandonnée. Sa raison ? Car pour déplacer ses fesses dans un endroit rempli de nains, même morts il fallait une raison valable pour que ce lieu puisse s’illuminer de sa présence radieuse. Bref, elle avait entendu dire qu’un seigneur nain y était enterré et qu’il chérissait autres choses que des tonneaux de bière. Non pas que la sorcière ne sait pas apprécier l’alcool de ses nabots, au contraire c’est la seule chose qu’elle apprécie de chez eux mais revendre une cargaison de bière une broutille après s’être frité un golem a de quoi dégouté plus d’un de cette race de barbu. Après on s’étonne que le racisme existe même dans Raizen World…

Pour l’occasion, Lenaewen avait formé un groupe. Non pas qu’elle sache tracer une carte de sous-terrain (elle trouve ça chiant), elle n’était pas experte en architecture naine et voulait surtout éviter de se perdre bêtement dans des galeries qui se ressemblent. En revanche, Gromnir lui semblait s’extasier des traditions de ses ancêtres. Un paladin nain à fond dans son rôle de protecteur… Paladin et nain… Le pauvre… Il représentait tout ce que l’elfe ne pouvait pas voir et pourtant Lena l’a plus pris par pitié quand elle a vu qu’est ce qu’il était censé protéger. Si Gronmir semblait l’aventurier fiable au premier coup d’œil, il y avait ici LE détail qui aurait dû lui mettre la puce à l’oreille à la jeune IAI qui est enfin de compte pas si jeune que cela : Son frère Gépadidépourlenon alias Gégé pour les intimes. C’était un nain lui aussi, son nom l'elfe a d'abord pensé qu'il s'agissait ici de langage nain pour une Lenaewen qui se pose rarement des questions. En fait le joueur moyen se demanderait surtout comment un tel kikoo a réussi à passer sous la surveillance d’un MJ un tel nom sur un serveur RP car ce n’est surement pas ce genre de propos que tiendrait une IAI qui n’est encore jamais sorti de Raizen World. Elle leur avait promis une partie du trésor tout en faisant gaffe de ne pas révéler toutes les informations, au cas où elle tomberait sur des PK se faisant passé pour des aventuriers.


« Et voila que ses crétins se sont perdu… Quelle bande de boulets que j’ai choisi »

Si le terme « kikoolol » est proscrit sur un serveur RP, pour « boulet » en revanche ce n’est pas vraiment le cas, même dans un monde médiéval. Peu être cette vilaine habitude de s’en goinfrer dans la vie de tous les jours ? Mais revenons un peu à Lenaewen qui semblait être dans une place sombre, ses « camarades » venant tout simplement de disparaitre dans l’obscurité. Même sa vue d’elfe faisait qu’elle n’y voyait rien.

Pestant, elle posa son sac à dos avant de sortir une torche éteinte qu’elle alluma en un simple claquement de doigt. Ce qu’il vit ? Rien ! Le vide total ! Comme si elle se trouvait dans une pièce vide et sombre qui n’avait aucune limite. Plus étrange, elle entendait la voix des deux autres pinpins qui l’accompagnait. En fait il s'agissait simplement du Passage. Des murmures finirent par se faire entendre.


« Bizarre ça. Un piège dimensionnel ? Je l’aurais senti… »

Là où tout le monde dirait « y a comme un bug dans le système »… Les voix devinrent plus net d’un seul coup.

« Pff, naze ce donjon, y a que du gob’. Y a l’autre elfe qui s’est tiré pendant que l'on avait le dos tourner, elle servait à rien de toute façon donc à nous le trésor! »

« Prudence mon frère, les gobelins sont des êtres cruelles et lâches, personne ne peut savoir à combien ils nous attaqueront ! »

« Tiens celui-là a l’air plus gros… Il est tout rouge avec des ailes… Je rouille, je vais le défoncer. »

« Ahh, un Balrog !!! Cours mon-AAAAHHHarg!!! »

« Ah tiens, j’ai comme oublier de le préciser celui-là… »

Une scène que beaucoup jugeront triste et chocante mais où seul Lenaewen ricanait dans son coin comme une idiote. Même si elle ne pouvait rien voir, rien que de les entendre valait le déplacement. Un Balrog en guise de gardien c’est que c’est méchant comme bête, surtout que c’est un démon qui ne craint que très peu le feu. Heureusement qu’elle avait ce qu’il faut, le bon parchemin bien au chaud dans son étui à parchemin dans son sac à dos.

« Tiens d’ailleurs il est où celui là ? »

Regardant autour d’elle, l’elfe venait de découvrir que son sac à dos venait lui aussi de disparaitre. Là, n’importe quel joueur aurait crié au scandale, Linaewen ne faisait pas la fière ne serait ce que pour éviter un gardien des lieux. Le silence fini par revenir et c'était plutôt rassurant dans un tel cas mais encore fallait-il retrouver son chemin. Elle fit quelques mètres dans le vide avant de se prendre la lumière en plein visage.

« On ne bouge plus ! »

Lena mit la main instinctivement devant son visage, regardant rapidement autour d’elle. Elle se trouvait dans des entrepôts portuaires, il faisait nuit.

« Un humain? Bonne nouvelle ce n'est déjà pas mon Balrog ça... Je suis où là ? J’étais-»

« -Silence, on ne bouge plus, à plein ventre. »

Plus autoritaire, tout ce que l’elfe put voir à travers la lumière est trois hommes, deux braquaient deux longues arbalètes qu’un œil attentif aurait pu reconnaitre comme des M16, le troisième une sorte d’arbalète de poing qui n’était rien d’autre qu’un Glock 16 et une lampe torche. C’est sûr que quand on confond des armes à feu et des arbalètes, le danger n’est pas pareil…

« Hmm… Quand une jeune femme pose des questions, on évite de- »

Une balle partit, se figeant à une vingtaine de centimètres d’elle. Si l’elfe fut d’abord surpris, elle fronça les sourcils. Visiblement, elle n’avait pas affaire à vulgaires armes banales et ces types là ne lui voulaient pas que du bien. Le ton venait de changer. Pauvre fou, s’il avait su à qui il avait eu affaire, le plus prudent aurait été de ne pas la louper au lieu de faire un tir de sommation.

Le second militaire mit la main sur sa radio.

« Ici équipe Charlie, on a localisé une IAI au quai numéro 24B. Demandons des renforts.»

Le premier s’approcha d’un pas de plus, continuant à la braquer, buglant de nouveau.

« A plat ventre TOUT DE SUITE la voleuse ! On ne rigole pas ! »

L’homme au pistolet prit la parole, inquiet. Si son supérieur n’a pas vu un détail lui si. Suite à la remarque, un petit sourire s’afficha discrètement sur le visage de Lenaewen.

« Euh, sergent, son bonnet… Elle appartient- »

C’est un mouvement brusque de Lenaewen qui interrompit le soldat, c’est que voir apparaitre une vague de feu au visage de son supérieur a de quoi effrayé plus d’un, même pour des soldats prêts à affronter l’inconnu. Le résultat fut aussi rapide qu’effrayant, il manquait une partie de la mâchoire de l’homme et une face de l’homme était défigurer. Le choc le tua sous le coup.

Lenaewen appelle ce sort « griffe de feu », l’un de ses sorts préférée. En plus de bruler comme le ferait du feu, l’explosion et la force des flammes ont tendance à souvent arraché carrément de la chair. Un sort de bourrin pour un personnage tout aussi bourrin…

Si le sort a tendance à prendre pour cible qu’un seul ennemi, les quelques flammèches non loin du deuxième le brulèrent très peu au visage, protégé par l’une de ses mains. Il reçut la même chose mais au ventre, le laissant agonisant. Nul doute qu’il mourra si personne ne lui vient en aide.

Vu l’expérience du troisième homme et vu son jeune âge, il y a des chances qu’il manque de l’expérience. Sur ses fesses et prit de terreur, il tenta d’attraper son arme non loin de lui mais l’elfe l’éloigna avec son pied. C’est donc de haut, la main sur une hanche et l’autre ballante qu’elle regarda le pauvre humain, on peut rajouter cela une mauvaise humeur pour couronner le tout.

« Je te le déconseille fortement… Où je suis ? Et cette fois, je ne me répèterais pas. »

Sous la panique, aucun mot n’arriva à sortir de sa bouche, ce n’est pas le genre de réponse qui répondra aux nombreuses questions de là. Un grincement de pneu se fit entendre à une dizaine de mètres de l’endroit où elle se trouvait ainsi que de nombreux pas. Si en temps normal l’elfe aurait été en extase devant un tel niveau technologique qu’est le « moteur à explosion » du camion militaire, les nombreux pas lui firent comprendre qu’il fallait mieux déguerpir et tout de suite. Surtout si en face ils ont tous équiper de ces « armes » la situation pourrait devenir problématique.

« Fait chier… »

C’est donc courageusement que Lenaewen prit les jambes à son cou sans demander son reste. S’engouffrant dans l’obscurité elle avait dorénavant toute une unité militaire à ses trousses. C’est comme ça quand on veut être populaire en tout point, il faut satisfaire les fans. Bon ok ceux-là ils n’ont pas une tête à demander des autographes…

Elle s’arrêta près des docks, non pas par fatigue mais que cela faisait un peu haut pour sauter. Il y avait quoi ? Plus d’une douzaine de mètres à sauter face à une mer pas forcement calme ? Lenaewen est bonne nageuse, les personnages de Raizen World sachant tous nager de façon innée, tout sauf les golems mais bon eux ils coulent c'est différents, ils ne respirent pas donc ce n'est pas une façon pour les tuer. Mais là, c’est comment dire… Haut ? Et puis ça peut être froid. Et puis peu importe, si c’est froid ce n’est que quelques Points de Vie en moins tout au plus.


« Elle est par là ! »

C’est ainsi que Lenaewen sauta bravement (mais bêtement) dans l’eau. Après l’essentiel était là : Perdre quelques PV à cause de la mauvaise température c’est toujours mieux que de se retrouver truffer de plomb. Surtout si ce n’est que pour rejoindre une autre partie du rivage. Quoi ? Choc hypothermique ? Mais c’est quoi ça pour Lenaewen? Une IAI ne peut même pas connaitre ce terme là… Et même si il y a des chances que son aventure ne s’arrêtera pas là et qu’elle ne mourra pas de cette façon, elle risque de découvrir ce que c’est réellement avoir froid et attraper une bonne crève après son plongeon si on ne la retrouve pas à moitié noyé entrain de recracher de l'eau sur une baie.
Revenir en haut Aller en bas
Xiao-Lan
Adorable plaisantin démoniaque
Xiao-Lan

Messages : 231
Date d'inscription : 15/04/2009

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: soin, eau
Arme(s): bâton

Un acceuil chaleureux[clos] Empty
MessageSujet: Re: Un acceuil chaleureux[clos]   Un acceuil chaleureux[clos] ClockDim 16 Aoû - 20:13

Cela faisait un long moment que Xiao-Lan s’amusait à nager dans l’eau et il avait perdu toute notion du temps. De fait, il était tard et sa maman devait se faire un sang d’encre à ne pas le voir revenir à la maison. Mais le petit démon s’amusait tellement à faire des bulles et des pirouettes sous l’eau ! Il ne se lassait pas ! En même temps, c’était compréhensible, l’eau était son élément et c’est bien dans l’eau qu’il se sentait le plus à l’aise. Même si bondir et sautiller sur la terre ferme ne lui déplaisait pas non plus.

Le souci, c’est qu’ici dans l’eau, il n’y avait pas beaucoup d’amis à se faire alors que sur la terre ferme, il y’avait beaucoup de gens et même des enfants de son âge avec qui Xiao pouvait toujours espérer se lier d’amitié. Même si pour l’instant, il n’avait pas vraiment réussi à se faire d’amis de son âge… Mais il ne désespérait pas ! Un jour, il s’en ferait à coup sûr ! C’était obligé ! Et puis il avait bien réussi à trouver une maman alors pour quelle raison ne trouverait-il pas d’ami de son âge pour jouer avec lui à ses jeux et aux leurs ? Non, il n’y avait pas de raison pour qu’il ne se fasse pas de copains, il lui suffisait juste de continuer à persévérer ! C’est comme pour les baguettes avec lesquelles sa maman lui a apprit à manger ! Au tout début il n’y arrivait pas et avait eu du mal à s’y habituer mais à force d’efforts et de persévérances, il y’était arrivé et à présent, il savait parfaitement manger avec des baguettes ! Chose qui semble pourtant fort simple mais dont le petit triton n’était pas peu fier !

Le petit était remonter à la surface de l’eau et s’amusait à faire des petits plongeons tout en riant lorsqu’un grand "plouf" se fit entendre. Xiao s’arrêta et regarda à gauche et à droite mais ne vit rien. De plus haut, il entendit des voix, le petit leva la tête et aperçut les méchants messieurs qui capturaient les IAI pour les enfermer. Aussitôt, l’enfant plongea la tête sous l’eau et y resta un moment à nager. Il avait l’avantage de ne pas avoir à se soucier de respirer sous l’eau, lui. Les hommes qu’il venait de voir lui rappelèrent qu’en voulant l’enfermer, ils le sépareraient de sa maman. Sa maman… Elle devait s’inquiéter ! Le petit se dit alors qu’il était temps de rentrer à la maison. Toujours sous l’eau, il nagea jusqu’à la baie et sortit de l’eau, là il vit une jeune fille qui toussait très fort et qui était trempée. C’était peut-être elle qui avait fait le "plouf" de la tout à l’heure et que les messieurs en uniformes cherchaient ? Oui, mais ils ne s’arrêteraient sûrement pas de chercher et si elle ne bougeait pas alors ils risquaient de l’attraper !

Le petit bonhomme décida de d’abord lancer un sort de soin sur la jeune fille afin de l’aider à aller un peu mieux. Même s’il manquait d’expérience, ce serait déjà mieux que rien. Xiao pencha alors la tête sur le coté et demanda à la jeune fille :


" Ca va mieux ? "

Puis, les petites mains palmées du triton se saisirent de la main de la jeune fille qu’il tira doucement en l’encourageant à se lever pour ne pas rester là :

" Si les méchants monsieurs en uniforme t’attrapent alors ils vont vouloir t’enfermer ! Xiao-Lan le sait parce que c’est sa maman qui lui a dit ! Alors il faut faire attention et se cacher. "

L’inquiétude pouvait se lire sur sa petite bouille, elle se reflétait même dans ses grands yeux violets. En tout cas, il espérait qu’ils ne se feraient pas attraper et enfermer, Xiao ne supporterait pas d’être séparé de sa maman…

" Tu viens ? "
Revenir en haut Aller en bas
Linaewen Firiel
Dommage Dealer
Linaewen Firiel

Messages : 78
Date d'inscription : 26/07/2009

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: Feu, Foudre, Terre, Divers Enchantements
Arme(s): Bracelet (Artefact)

Un acceuil chaleureux[clos] Empty
MessageSujet: Re: Un acceuil chaleureux[clos]   Un acceuil chaleureux[clos] ClockLun 17 Aoû - 2:12

Linawen, à moitié replié sur elle, tenta comme elle put de lancer un sort aura de feu pour se réchauffer. Mais allez lancer donc un sort quand on est gelé comme tout où chaque syllabe d'un sort est coupé par un "c'est ça avoir froid", "je me les gèle" ou plus simplement "glagla". Allait-elle mourir de froid ici et bêtement? Elle que l'on surnomme les Flammes de l'Enfer!?!

Ahh c'est sûr que quand on a un répertoire de sorts offensifs à faire pâlir un bourrin, des sorts comme la respiration aquatique ou protection contre le froid, l'elfe ne peut pas connaitre, elle qui se promène toujours avec sa brouette de parchemin pour des cas comme celui-ci. Le seul sort qu'elle connait dans l'école de l'eau c'est bien Apparition d'eau, pratique dans un désert mais bon ici la flotte ce n'est pas forcement ça qui manque dans une telle situation... Quoique, l'eau apparu par magie, il n'y a pas à dire, elle est quand même moins poissonneuse que la baie de Tokyo!

C'est donc sur une baie où l'elfe entendait encore des véhicules au loin. Il faut dire que son apparition n'est pas passer inaperçu, elle venait à peine d'envoyer un homme à la morgue et son collègue aux urgences. Le dernier? Surement traumatisé, il va avoir droit de répondre aux questions des militaires avant de rendre visite à un psychologue durant ses jours de repos avant de terminer sa course dans un asile, bourré de cachets. Franchement celui-là n'est pas plaindre.

Vu que l'elfe n'a pas été capable de se concentrer depuis qu'elle a refait surface, elle se contenta de se frotter partout pour se réchauffer partout. Soudain, elle sentit une chaleur agréable à son épaule droite.

C'est ainsi qu'elle aperçu un démon des eaux à seulement dix centimètres d'elle... Tiens d'où il sort celui-là? Question bête, surement de l'eau sinon cette créature ne s'appellerait pas un démon de l'eau... Au moins lui n'était pas embêter avec les températures froides et des problèmes de respirations. Inutile de dire que Linaewen sursauta en se décalant légèrement, par pur réflexe. Un sort de soin, au moins Firehell savait qu'il ne lui voulait pas du mal. Bon, sort de soin ou non, cela l'avait certes soulagés mais elle était tout gelé. C'est avec un léger bégaiement suivi de près de claquement de dents qu'elle prit enfin la parole.


"Mer-merci, je viens de-de voir ça."

Elle se releva tant bien que mal mais c'est surtout avec l'aide de Xio-Lan qu'elle y parviendra. En effet, cela ne tiendrait qu'à elle, il lui faudrait au moins deux minutes de plus pour avoir enfin le courage de se relever tellement elle est gelée. C'est sûr que quand on aime les tenues légères et dénudés comme Linaewen, où plutôt comme l'a voulu son créateur, quand on tombe à l'eau il ne faut pas s'attendre à en ressortir indemne.

"Où-où est ce qu'on est? Ca ne ressemble pas au conti-continent Est là?"

Il faisait sombre et à vrai dire, même si Linaewen a de bon yeux, elle n'y voyait pas grand choses et atterrir dans une ville inconnu de cette façon a de quoi bouleverser n'importe qui. Déjà qu'elle risque de ne pas comprendre aux premières explications que l'on va lui donner alors si on lui demande en plus de se cacher, il ne faut pas s'attendre à des résultats satisfaisants.
Revenir en haut Aller en bas
Xiao-Lan
Adorable plaisantin démoniaque
Xiao-Lan

Messages : 231
Date d'inscription : 15/04/2009

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: soin, eau
Arme(s): bâton

Un acceuil chaleureux[clos] Empty
MessageSujet: Re: Un acceuil chaleureux[clos]   Un acceuil chaleureux[clos] ClockMer 9 Sep - 22:07

(HJ: Désolée d'avoir mit tant de temps à répondre! Embarassed )


La jeune fille le remercia pour le sort de soin qu’il lui avait lancé et le petit triton en fut bien content. La pauvre claquait des dents et bégayait tant elle avait froid. D’ailleurs ce “clac-clac“ répétitif fit rire Xiao-Lan qui s’amusa à l’imiter. Le garçonnet étant moins sensible au froid, il ignorait encore que cela arrivait lorsqu’une personne avait très froid. Lorsqu’elle lui demanda où est-ce qu’ils étaient, il lui répondit machinalement qu’ils étaient à Tokyo.

" C’est pas le même monde que Raizen World. " ajouta-t-il tout fier de pouvoir apprendre à quelqu’un ce que sa maman lui avait apprit.

Elle lui avait expliqué qu’ici, c’était une grande ville qui s’appelait Tokyo, cette ville était en fait la capitale du Japon et comme à Raizen World, il y’avait des continents différents sur lesquels il y’avait des pays mais à partir de là, le petit démon avait fini par perdre le fil des explications et était finalement reparti jouer avec ses petites voitures… Mais pour les explications à la jeune IAI, Xiao-Lan s’était contenté de ne lui citer que Tokyo.


" Allez vite, il faut partir avant que les méchants monsieurs ils nous trouvent ! En plus, maman va s’inquiéter si Xiao-Lan rentre pas à la maison ! "

Il prit la main de la jeune fille et la tira pour l’encourager à se relever. Le petit était surexcité et s’était mis à sautiller tout en l’enjoignant à le suivre sans pour autant lâcher la main de la demoiselle. Le petit remarqua alors qu’elle avait du mal à tenir sur ses deux jambes et qu’elle ne s’arrêtait pas de trembler et de claquer des dents. Il pencha alors la tête sur le coté et lui demanda la mine étonnée :

" Diiis, pourquoi tu fais “clac-clac-clac“ ? C’est un jeu ? "

Pour Xiao, tout ce qu’il ne connaissait pas, il le considérait comme un jeu. Avant, les courses poursuites avec les officiers de l’ordre charger de capturer les IAI, il les considérait aussi comme un jeu, jusqu’à ce que sa maman lui explique qu’il n’en était rien et que c’était très sérieux parce que s’il se faisait attraper, il se ferait enfermer. A présent, le petit évitait de taquiner les messieurs en uniforme avec qui il pensait jouer en toute innocence…

Xiao tapa dans ses mains et se remit à sautiller :


" On pourra y jouer à deux après ? " demanda-t-il, persuadé que l’inconnue claquait des dents par jeu.

Ses oreilles frémirent lorsqu’il entendit des voix au loin. Il se rappela à l’ordre et soutint la jeune femme pour l’aider à marcher.


" Vite ! Vite ! "

Au pire, s’ils venaient à se faire rattraper, Xiao-Lan pourrait toujours se défendre d’autant plus qu’il y’avait de l’eau à proximité et tant qu’il y’avait de l’eau, il n’avait rien à craindre car la puissance de ses attaques seraient alors décuplées grâce à cet élément qui était le siens.
Revenir en haut Aller en bas
Linaewen Firiel
Dommage Dealer
Linaewen Firiel

Messages : 78
Date d'inscription : 26/07/2009

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: Feu, Foudre, Terre, Divers Enchantements
Arme(s): Bracelet (Artefact)

Un acceuil chaleureux[clos] Empty
MessageSujet: Re: Un acceuil chaleureux[clos]   Un acceuil chaleureux[clos] ClockSam 12 Sep - 0:28

Les explications sur le monde où Linaewen se situait, elle n'en comprit qu'une partie, voir seulement que l'essentiel. Ici, ce n'est pas Raizen World et la ville où elle se trouvait s'appelait "Toko". Aucun souvenir d'avoir vu ce nom là sur la carte du monde de Raizen World donc il ne doit pas mentir sur ce sujet là. A vrai dire, Lina comprendra quelques choses seulement quand elle se retrouvera devant une carte du monde avec l'Atlas qui va avec parce que là, le cerveau il est comme elle: c'est à dire gelée.

"J'vu ça... Pas très chaleureuse la ville."

S'ensuivit l'explication du "clac-clac". Il se moquait d'elle? Pas vraiment et de toute façon l'elfe n'était pas en état de lui répondre, elle qui avait habituellement du répondant.


"J'ai-j'ai froid... J'pues le poisson en plus!!!"

Remarque désobligeante vu qu'elle était avec un triton en ce moment même mais bon il ne faut pas en vouloir à Linaewen vu que les règles du savoir vivre se limitait au strict minimum. Voila la seconde chose qu'elle découvrit: l'odorat. Pour quelqu'un d'aussi perfectionniste que cette IAI c'est comme prendre un sacré coup à sa fierté. En même temps, plongé dans une baie poissonneuse telle que Tokyo et venir pleurer ensuite c'est elle tout crachée.

Suivant Xiao-Lan et ne sachant pas trop où il l'emmenait, le visage s'illumina lorsqu'il parla de sa mère, un effet qui lui donna une seconde vitalité en quelques sortes. Car qui dit "Maman" dit "Maison" et qui dit "Maison" dit "Cheminée". Un calcul tellement rationnel mais qui risque de bien décevoir Linaewen car des cheminées personnelles à Tokyo, elle risque d'en voir très peu ces prochains jours...


"Elle a une cheminée!?! Si tu m'y emmènes, je t'apprendrais à jouer au Poker."

Il paraitrait que Linaewen n'est pas l'exemple à suivre et elle vient de le prouver à l'instant même. C'est sûr que si Aylin savait que Linaewen pouvait apprendre au jeune triton comment jouer à des jeux d'argent, c'est un coup à provoquer un infarctus ou un meurtre dans les pires des cas.
Revenir en haut Aller en bas
Xiao-Lan
Adorable plaisantin démoniaque
Xiao-Lan

Messages : 231
Date d'inscription : 15/04/2009

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: soin, eau
Arme(s): bâton

Un acceuil chaleureux[clos] Empty
MessageSujet: Re: Un acceuil chaleureux[clos]   Un acceuil chaleureux[clos] ClockMer 30 Sep - 21:56

" Ah!... " fit le petit démon lorsque la jeune fille répondit qu'elle avait froid.

Xiao-Lan se souvenait avoir déjà eu froid quand il avait rencontré celui qu'il ignorait être le maire à la piscine. Sauf que lui, il n'avait pas claqué des dents, il avait juste trembloté un peu et s'était frotté frénétiquement les bras pour se réchauffer. Ça lui était venu comme ça, instinctivement.
Par contre, il s'étonna de la remarque de Linaewen qui disait qu'elle puait le poisson.


" Ah? Pourtant, les poissons ils sentent pas la même odeur que toi! " déclara-t-il surpris.

Le petit n'avait toujours pas lâché la main de l'IAI et avançait toujours en direction de sa maison à lui et à sa maman. Il secoua la tête et répondit qu'elle n'avait pas de cheminée mais qu'en revanche il y avait plein de tissus de toutes les couleurs et qu'il y en avait de bien chaud!

Xiao avait hâte de rentrer à la maison! Non seulement pour retrouver sa maman adorée mais aussi parce qu'il était tout excité à l'idée d'apprendre à jouer au Poker! Il ne savait pas ce que c'était comme jeu mais puisque c'était un jeu, ça ne pouvait être qu'amusant!


" Vite! Vite! Xiao-Lan veut apprendre à jouer au Poker! " s'exclama-t-il joyeusement en se remettant à sautiller tant il était impatient!

Il espérait que sa maman voudrait bien jouer au Poker avec eux elle aussi! Malheureusement pour lui, ses projets furent ralentis par l'arrivée d'un des hommes en uniforme... Cependant, le petit démon eut vite fait de l’écarter de leur chemin avant qu’il n’ait le temps d’appeler ses compatriotes à la rescousse ! En effet, Xiao-Lan l’envoya valser dans l’eau en lui lançant un puissant jet d’eau.

Il reprit la main de la jeune fille qu’il avait lâché le temps de lancer l’attaque et lui dit tout en l’entrainant :


" Cours ! "

Le petit courait, courait, courait ! A en perdre haleine ! Surtout, ne pas s’arrêter ! Tout du moins pas avant d’être arrivé à la maison ! Heureusement, il n’en était pas trop éloigné et les deux IAI ne tardèrent pas à y arriver…



Suite Arrow https://raizenworld.forumactif.org/la-malle-aux-tissus-f41/une-nouvelle-amie-a-la-maison-pv-linaewen-aylin-t126.htm#2062
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un acceuil chaleureux[clos] Empty
MessageSujet: Re: Un acceuil chaleureux[clos]   Un acceuil chaleureux[clos] Clock

Revenir en haut Aller en bas
 
Un acceuil chaleureux[clos]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. Back in the reality - this is not just ocean [CLOS]
» -CLOS!- Pour une vie meilleure... [PV Karin]
» [CLOS] Sooner or later {Aoi}
» A l'aube de nos vies [PV: Ly'] *CLOS*
» Trinity Key

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raizen World :: Tokyo :: Le pont des pleurs-
Sauter vers: