AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Décompresse [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Liù Yiping
Enquiquineur professionnel
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 04/04/2010

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: /
Arme(s):

MessageSujet: Décompresse [libre]   Dim 9 Mai - 15:16


- Tss ! Le jeune homme avait posé l’argent sur la table, s’était une fois de plus disputé avec son grand frère et était parti en claquant la porte.

Liù avait assisté à la scène sans rien dire. Ca faisait partie de son quotidien, il aurait dû y être habitué alors pourquoi son cœur se serrait à chaque fois que cela se produisait ? Le gamin tenta de se replonger dans ses cahiers sans parvenir à se concentrer. Tout ce qu’il arrivait à faire, c’était fixer ses exercices de mathématiques sans vraiment les voir. Les chiffres et les calculs, tout était flou…


*Wei…* pensa-t-il.

~

Le jeune homme avait quitté l’appartement en claquant la porte après s’être engueulé une fois de plus avec son frère aîné. A seize ans – presque dix-sept – Wei avait un caractère bien trempé. Ah jeunesse rebelle, jeunesse qui se croit invincible. Partagé entre le rêve et la réalité. Un jour, ils croient en l’avenir, un autre jour ils pensent qu’il n’y a aucun futur… Mais Wei vit dans l’instant présent. Et dans le présent, il y a des IAI à capturer. Des IAI qui rapportent de l’argent. Dangereux comme option ? Certes mais c’est mieux que de bosser dans un restaurant miteux pour gagner presque rien en se fatiguant toute la journée !

L’adolescent se rendit au centre ville. Dans les quartiers où de jeunes groupes de musiciens jouaient dans les rues en espérant se faire connaître. Wei s’arrêta devant un jeune groupe de rock dont la musique, s’alluma une cigarette et les écouta jouer. Niveau son, c’était pas mal même s’il y avait parfois quelques fausses notes mais bon, c’était pas des débutants pour rien mais dans l’ensemble, la musique lui parlait. La musique, c’était son truc à Wei. Il aurait bien aimé percé dans ce milieu mais avec les problèmes financiers qu’il avait chez lui, il ne pouvait pas se permettre de se consacrer à son rêve.

Au départ, il travaillait dans un petit restaurant à côté de ses études mais il avait l’impression que ce qu’il faisait ne servait à rien puis l’idée de capturer les IAI lui était venue, évidemment, il avait fallut que ses aînés s’y opposent comme pour son rêve de devenir guitariste mais cette fois, il était bien décidé à ne pas se laisser démonter. Il les choperait les IAI ! Il en avait déjà capturé quelques unes. Certes, des petites créatures mais pas toute inoffensive. Celle qu’il avait chopée aujourd’hui lui avait quand même brûlé l’avant bras en se défendant. Rien de bien grave, heureusement, et il avait suffit d’un peu de pommade et d’un simple bandage, normalement il n’en garderait pas de cicatrices. Il n’en avait pas parlé à son frère et avait pris soin de ne pas montrer qu’il s’était blessé, autrement il aurait encore eu droit à plus de remontrances et il s’en passait bien !

A présent qu’il était un peu calmé, le jeune homme tenta de penser un peu à autres choses. Il avait gardé quelques Yens et son ventre commençait à crier famine cependant, il était hors de question qu’il rentre chez lui maintenant. Dès qu’il aurait fini sa cigarette, il irait certainement s’acheter un bentô dans un supermarché ou bien manger des ramen, après tout, la restauration rapide, ce n’est pas ce qui manque à Tokyo ! Et ça a l’avantage de n’être pas trop cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina
Lapine malicieuse
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 06/01/2009
Localisation : Un peu partout à la fois! Je vais te bondir dessus BOU!

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: Soin, feu, glace foudre comme tout mage rouge qui se respecte!
Arme(s): Un bâton avec des inscriptions gravées dessus ! C’est pour faire parler les curieux !

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Sam 7 Aoû - 19:36

Aujourd’hui était une journée particulière. En effet, c’était celle du lancé de tarte au citron. C’était un jour cruel car la tarte au citron était vraiment délicieuse à manger, aussi la lapine en avait-elle savouré une dizaine avant d’en acheter une autre dizaine prête à être balancée. Elle se rendait vers la sortie des écoles et s’amusait à viser la tête d’un gamin en pensant fort à Liù. Ouais, pas que la démone l’aimait bien, juste qu’elle se souvenait de leur conflit et qu’elle voulait encore affirmer sa supériorité.

" Prends ça ! Et souviens-toi : les magnifiques ce sont les meilleurs ! "

Lorsque la lapine eut liquidé son stock et que tous les enfants de la cours de récréation étaient en pleurs car elle avait ajouté des cailloux et des bouts de verre dans les tartes pour plus d’effet, la démone se rendit dans les rues en sautillant. Fière d’elle, elle regardait les passants fièrement et remettait de temps en temps son bonnet droit. Il avait tendance à se pencher soit légèrement sur la gauche soit légèrement sur la droite et c’était agaçant. Enfin, la fillette IAI se posait sur un banc et se retint de lancer des cailloux sur les passants, se rappelant de ce que son chère papa lui avait dit : « Tu ne dois pas attirer trop l’attention sur toi, est-ce clair ?! ». C’était limpide… Ce qu’elle avait fait à l’école, n’importe quelle gamine aurait pu le faire. Ce n’était pas bien grave !

*Ouais mais maintenant que puis-je faire pour m’occuper ? Aujourd’hui toutes les missions ont été confiées à un autre démon… Il faut bien que je tue des gens moi aussi… C’est pas juste…*

Tuer, c’était comme regarder une bonne série romantique à la télé : c’était presque indispensable pour vivre. Puis tous ces humains et leur air stupide. Ah, c’était sûr, ils ne pourraient JAMAIS rivaliser avec son cher papa, son héro, son modèle.

*Ah, si seulement je pouvais au moins tuer un gamin stupide, ça m’occuperait.*

Mais non, il fallait rester raisonnable et être assise sur ce banc à ne rien faire. Ben oui, elle avait aussi bien mangé donc n’avait pas l’option de manger des onigiris. De plus, elle ignorait où se trouvait son ami donc… Et elle ne retrouverait pas cet humain, Liù…

*Non il est trop prétentieux, il ne me mérite pas !*

Pensa-t-elle en se comparant à une déesse des démons. Elle crut alors sentir l'odeur de Liù mais en différent, c'était bizarre! Mais elle n'y fit pas trop attention et continuait de balancer ses pieds en avant et en arrière, restant assise sur le banc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liù Yiping
Enquiquineur professionnel
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 04/04/2010

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: /
Arme(s):

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Dim 8 Aoû - 20:46

Une dernière bouffée. Le jeune homme jeta son mégot par terre et se mit à marcher en hésitant toujours entre un bento et des nouilles. Il soupira. Ca aurait été plus simple s’il ne s’était pas disputé, il aurait mangé à la maison et c’est tout. Mais ce n’était pas le cas et rentrer maintenant dans un climat de tension ne l’enchantait absolument pas.
Pourquoi fallait-il que ça se passe ainsi ? Pourquoi lui faisaient-ils des scènes alors qu’il ne faisait rien de mal ? Ils s’inquiétaient pour lui ? Alors qu’ils l’encouragent plutôt au lieu de lui mettre des bâtons dans les roues et de rendre le foyer familial plus infernal encore.

L’adolescent pensa à sa mère. Quand elle était là, tout allait mieux. Même s’ils n’étaient pas riches, il y avait une bonne ambiance quand il rentrait et les disputes n’étaient au final que des enfantillages qui terminaient souvent bien. Comment avaient-ils pu en arriver là ? Comment avaient-ils pu faire de leur mère un sujet tabou ? Leur famille se brisait petit à petit et financièrement, c’était serré, au moins, en capturant des IAI, il remportait plus qu’en travaillant toute une journée, s’il faisait cela, ce n’était pas pour le plaisir mais pour sa famille et faire en sorte que ses petits frères et sœur puissent vivre dans un monde sans danger.

Les mains dans les poches de son jean, Wei avançait quand il vit une jeune fille joliment et plutôt luxueusement vêtue – en tout cas, ce n’était pas des vêtements bons marchés – ce qui attira son attention plus que ces vêtements, c’était ses oreilles. Des oreilles de lapins. S’agissait-il d’artifices comme il en avait déjà vu ou bien s’agissait-il de ses véritables oreilles. Le garçon soupira.


*Ca y est, je deviens parano : je vois des IAI partout maintenant…*

Mais… Et ses cheveux rouges ? De la teinture ? Mais elle avait l’air fort jeune… Elle était précoce dans ce cas. Et si c’était vraiment une IAI ? Bof, ça ne lui coutait rien de vérifier, de toute façon, il avait du temps à tuer avant de rentrer chez lui. Alors autant faire ça de façon utile, non ? Il s’approcha de la gamine et esquissa un sourire engageant au prix de mille efforts imperceptibles :

- Salut ! Dis, t’aurais pas du feu, s’il te plaît ? S’enquit-il en tendant désignant une de ses cigarettes éteintes.

Certes, elle n’avait pas l’âge de fumer mais si c’était une IAI et qu’elle maîtrisait le feu, peut-être répondrait-elle machinalement sans réfléchir. Si ce n’était pas le cas, il essaierait de discuter un peu plus pour vérifier et s’assurer qu’il ne s’agissait pas d’une IAI. Si c’en était une, il l’emmènerait illico à la mairie et empocherait l’argent. Un plan simple comme bonjour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina
Lapine malicieuse
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 06/01/2009
Localisation : Un peu partout à la fois! Je vais te bondir dessus BOU!

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: Soin, feu, glace foudre comme tout mage rouge qui se respecte!
Arme(s): Un bâton avec des inscriptions gravées dessus ! C’est pour faire parler les curieux !

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Dim 8 Aoû - 21:57

Alors que la démone se surprit à trouver un dernier morceau de tarte au citron égaré dans son petit sac en forme de lapin, elle fut interpelée par un type mignon aux cheveux noirs qui lui souriait ! Ah c’est sûr : elle avait une touche ! Oh, plus ennuyeux il lui demandait du feu… Ben elle en avait bien mais n’avait pas le droit de s’en servir. Bon, elle allait devoir le décevoir… Mais allait essayer de se rattraper ! Une mage comme elle, ça avait de la ressource !

*Quand j’vais dire à maman que je me suis faite draguée dans la rue par un grand aux cheveux noirs elle va être très fière de moi !*

Par contre elle ne comptait pas le dire à son cher papa car il serait sans doute jaloux. Ben oui, il ne voulait pas vraiment partager sa fille chérie avec quelqu’un d’autre et elle le comprenait tout à fait. Enfin, tout cela pour dire que la lapine fit un sourire radieux au garçon et parla avec un enthousiasme certain.

" Non je suis désolée mais y’a le magasin là-bas qui vend des briquets ! "

Assura-t-elle car elle s’était elle-même déjà rendu là-bas et avait mémorisé à peu près tout ce qu’ils vendaient : bonbons, porte-clés, jeux à gratter, magazines, cartes de jeux, cigarettes, briquets, alcool… Bref, ce garçon charmant pourrait y trouver son bonheur sans aucun souci ! Elle ajouta en souriant :

" En plus il est pas cher! "

Voilà, il allait penser qu’elle était très serviable. C’était toujours un bon point selon ses magazines… Même si, à la base, Mina était loin de ne faire que de véritables bonnes intentions. Ce n’était pas sa nature première. Mais dans le cas de beau gosse, elle savait s’adapter !

*Quand j’vais dire ça à Seishi’ !! Il va être vert de jalousie hihihihi !!*

Ah, qu’elle aimait se faire désirer ! C’était vraiment trop génial comme sensation.

Mina secouait plus doucement ses pieds, histoire de ne pas foutre un coup de pieds à ce pauvre garçon. Elle s’était aussi rapidement remit les cheveux en place histoire de ne pas avoir l’air d’un porc-épic. Sa petite moue était mignonne contrairement à peu de temps auparavant, au moment du lancé de tarte aux citrons…

*Faudra que j’utilise le dernier bout, ce serait dommage de ne pas avoir tout lancé tout de même !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liù Yiping
Enquiquineur professionnel
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 04/04/2010

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: /
Arme(s):

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Sam 14 Aoû - 0:23

Comme il s’en doutait, c’était loin d’être aussi facile, la jeune fille si elle était une IAI ne s’était pas trahie. A moins qu’elle ne maîtrise pas le feu, ce qui était une possibilité. A vrai dire, il était déjà arrivé à Wei de demander du feu – logique pour un fumeur, me direz-vous – mais un jour, alors qu’il pensait avoir à faire à un humain, la personne à qui il avait demandé du feu s’était avérer être une IAI pas très futée, d’ailleurs car aussitôt qu’il avait demandé cela, elle avait joyeusement fait apparaitre une flamme du bout du doigt. Elle s’était joliment grillée, pour ainsi dire ! Wei n’eut aucun mal à l’emmener à l’ambassade pour les IAI où il avait empoché une bonne somme d’argent en ayant fourni fort peu d’effort.
Le jeune homme avait espérer que ce scénario se reproduise aujourd’hui avec la gamine aux cheveux rouge mais malheureusement, ce genre de chose n’arrive jamais qu’une fois, pas deux. Enfin, ça ne lui avait rien coûté de tenter le coup. Ah quoique si… Ca venait de lui coûter un briquet. Wei avait remercié la jeune fille et était allé s’en acheter un au magasin d’en face, qu’elle lui avait désigné. Bof, ça ne coûtait pas grand-chose et de toute façon, c’était toujours bon d’en avoir un en réserve. L’adolescent retourna près de la fille.


- Je peux m’asseoir ? Interrogea-t-il en désignant le banc qu’elle occupait.

C’était une question juste pour la forme, pour rester poli, il n’attendit pas spécialement sa réponse pour s’asseoir. Il s’assit, alluma sa cigarette avec son nouveau briquet et tira une bouffée sur le précieux poison. Car oui, comme la plupart des gens il savait que “fumer tue“ mais en même temps, ça le permettait de décompresser, de penser à d’autres choses… Avant, c’était la guitare qui lui permettait de s’évader ou de temps en temps bomber les murs – d’ailleurs, il lui semblait que ses bombes se vidaient de plus en plus vite, étrange – mais ces activités ne pouvaient se faire n’importe où.


- C’est sympa les cheveux rouges. Finit-il par dire. Mais tu m’as l’air jeune, tes parents te laissent te teindre les cheveux ?

Quel âge pouvait-elle bien avoir ? En y regardant, elle avait encore les traits enfantins.

*Elle doit avoir à peu près le même âge que Liù…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina
Lapine malicieuse
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 06/01/2009
Localisation : Un peu partout à la fois! Je vais te bondir dessus BOU!

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: Soin, feu, glace foudre comme tout mage rouge qui se respecte!
Arme(s): Un bâton avec des inscriptions gravées dessus ! C’est pour faire parler les curieux !

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Sam 14 Aoû - 1:24

Le type était fou d’elle, c’était de plus en plus évident ! Il avait suivi sagement ses conseils et revenait au gallot pour prendre place à ses côtés !! Elle avait la côte, c’était certain. Mais la mage allait faire l’indifférente comme le conseillaient ses magazines. Lorsque l’on faisait cela, cela faisait irrémédiablement accélérer les choses alors pourquoi se priverait-elle ? La magnifique auto proclamée sentait que tout irait pour le mieux en suivant cette tactique. Aussi elle ne répondit pas lorsqu’il demanda s’il pouvait s’assoir. D’ailleurs il ne fallut pas longtemps pour en voir les conséquences. Il venait de la complimenter. La lapine répondit alors instinctivement :

" Oh merci ! Et je ne suis pas si jeune que ça tu sais ! Puis c’est ma couleur naturelle tout comme mon cher papa et ma maman ! Le rouge c’est la meilleure couleur, je suis contente de voir enfin une personne qui a du goût ! "

Mina avait toujours su que ses magazines étaient d’une fiabilité à toute épreuve ! Après tout ils faisaient ça pour aider les humains alors… Alors après ce succès elle ne put s’empêcher de se lancer dans une réplique supplémentaire qui était cependant plus pour elle-même que pour celui qui était à ses côtés :

" C’pas comme le merveilleux qui aimaient les papillons ! Les lapins c’est beaucoup mieux, pas vrai ? "

Puisqu’il semblait tout à fait sensé comme humain, elle ne doutait pas qu’il serait de son avis.

Tant qu’elle était partie, elle se renseigna sur le superbe garçon à ses côtés. Après tout, il faudrait illustrer ses propos pas des noms.

" Dis c’est quoi ton nom ? "

Il devait avoir un nom classe… Du moins elle l’espérait sinon elle ne pourrait rester à ses côtés car sinon cela casserait toute l’histoire. Mina ne voulait pas que sa mère se moque du nom du garçon qui la draguait en ce moment. N’oublions pas que ce type restait un humain et que les humains étaient des créatures, pour la plupart, totalement stupides et inintéressantes.

*A part mon cher papa !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liù Yiping
Enquiquineur professionnel
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 04/04/2010

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: /
Arme(s):

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Dim 15 Aoû - 12:28

Ah bon ? C’était sa couleur de cheveux naturelle ? Et il en était de même pour ses parents ? Voilà qui était intéressant: une famille d’IAI à capturer. Mais c’était risqué, les parents n’étaient peut-être pas aussi simplet que la fillette. Mieux valait ne pas se montrer trop gourmand et se contenter d’amener la fille à l’ambassade des IAI sans prendre trop de risques.

Apparemment, le rouge était sa couleur préférée car elle déclara vivement que c’était la meilleure couleur et qu’elle était contente d’enfin rencontrer quelqu’un qui avait du goût. Wei ne savait pas s’il avait du goût, c’est vrai qu’il aimait bien les couleurs, d’ailleurs, quand il en avait le temps et l’envie, il bombait les murs. D’ailleurs, maintenant qu’il y pensait, c’est vrai qu’il avait de moins en moins de temps pour ça et pourtant, il lui semblait que ses bombes de couleurs se vidaient rapidement. Etrange…

Mais plus étrange encore, la jeune fille se mit à parler de merveilleux, de papillons et de lapins… Les lapins sont mieux ? Wei garda le silence, ne sachant que dire et ne cherchant pas à comprendre d’avantage, se contentant de se dire que la fille ne devait pas avoir toute sa tête. Après tout, c’était une IAI, il est possible qu’en s’incarnant dans ce monde, elle ait eu une sorte de bug. De toute façon, l’existence des IAI dans ce monde était contre nature.

La fillette aux cheveux rouge lui demanda son nom. L’adolescent tira une nouvelle bouffée, puis laissa s’échapper la fumée avant de répondre d’un air détaché :


- Wei. Et toi ?

En réalité, il se fichait pas mal de savoir son nom mais mieux valait l’avoir à la bonne pour mieux la manipuler ensuite. Wei n’avait pas le moindre remords à déposer les IAI à l’ambassade et à empocher de l’argent pour ça. Il ignorait ce qu’on leur faisait. Sans doute le nécessaire pour les renvoyer chez elles ou bien se faisaient-elles éliminer ? La question ne l’intéressait pas, tant qu’elles ne trainaient plus dans les rues, cela suffisait au jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina
Lapine malicieuse
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 06/01/2009
Localisation : Un peu partout à la fois! Je vais te bondir dessus BOU!

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: Soin, feu, glace foudre comme tout mage rouge qui se respecte!
Arme(s): Un bâton avec des inscriptions gravées dessus ! C’est pour faire parler les curieux !

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Dim 15 Aoû - 20:37

Wei, c’est ainsi qu’elle le nommerait… Logique puisque c’est ainsi qu’il s’appelait, s’il ne lui mentait pas. Après tout il préférait peut-être garder son véritable prénom car il était un tueur en série très recherché… Ca, ça serait vraiment le compagnon idéal ! Mina souhaitait un jour rencontrer de vrais hors la loi, c’était l’équivalent plus ou moins des démons dans Raizen World. Enfin bref, maintenant qu’il lui avait demandé son nom elle comptait lui en donnait un autre juste parce que ça ferait trop classe s’ils avaient tous les deux mentis !

*Et un jour nous apprendrions qui nous sommes en vérité comme dans les films !*

Aussi la démone prit un air malicieux et répondit en souriant :

" Sakura. "

Alors que cette rencontre commençait un peu à stagner aux yeux de la démone, toujours désireuse d’action non stop, celle-ci remarqua qu’une petite fille et sa maman passaient… Ce n’était pas très intéressant certes mais ce qui l’intéressait était les superbes makis dans leurs mains. Oh, qu’est-ce qu’elle aurait aimé leur en piquer… Sans doute l’aurait-elle fait si son estomac ne lui avait pas rappelé qu’elle avait déjà largement mangé de ces pâtisseries au citron.

Soudain son téléphone retentit… Qui pouvait bien l’appeler ?

*Papaaaaa !*

Elle sortit son portable et put constater que c’était bien lui !!

" Moshiii moshiiiii ! Oui ? Oui, oui je m’en occupe tout de suite ! A tout à l’heure ! Dis, on pourra inviter maman au restau ? Non ? Oh… Je peux l’inviter au restaurant, moi ? Merciiiiiiii !! A ce soir je t’aime ! "

Fixant de manière un peu gênée Wei, Mina s’excusa :

" Je suis désolée mais je vais devoir y aller, le devoir m’appelle ! A bientôt peut-être ! "

Elle attendit sa réaction pour s’en aller rapide comme l’éclair capturer de nouvelles IAI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liù Yiping
Enquiquineur professionnel
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 04/04/2010

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: /
Arme(s):

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Ven 20 Aoû - 23:49

- Sakura… C’est un beau prénom. Fit-il remarquer.

Il ne mentait pas, il aimait réellement ce prénom. Sa consonance, sa signification… Les fleurs de cerisiers. Quand il était plus jeune, ils allaient souvent pique-niquer en famille sous les cerisiers en fleur. C’était une fantaisie de sa mère qui adorait les fleurs de cerisiers. Chaque année, pendant la période de floraisons, ils allaient pique-niquer, c’était devenu une sorte de rituel. Le regard perdu dans le vague, Wei se voyait replongé dans des souvenirs d’une époque à jamais révolue. Jamais plus les cerisiers ne fleuriraient dans son cœur et les souvenirs du passé continueront à le brûler pour ne rendre la réalité présente encore plus dure.

L’adolescent fut brusquement tiré de ses sombres pensées par la sonnerie de téléphone de Sakura qui répondit vivement. Wei l’écoutait. Elle voulait inviter sa mère au restau. Visiblement, cette IAI avait les moyens. Où et comment se procurait-elle de l’argent ? Sans doute vivait-elle de larcin. Qu’importe, l’essentiel c’était de l’emmener à l’ambassade des IAI et d’empocher la somme qu’elle valait. Cependant, son plan tombait à l’eau car la jeune fille s’excusa l’air gênée en expliquant qu’elle devait y aller et que le devoir l’appelait. Se prenait-elle pour une super héroïne ? Wei se demanda quelle pouvait-être ce “devoir“ qui faisait qu’elle devait partir.

Il continua de fumer. Déçu et agacé. Il aurait aimé la prendre par le poignet et l’embarqué directement là-bas, mais il ne pouvait pas se permettre d’agir sans réfléchir. Les IAI étaient des créatures dangereuses qu’il valait mieux ne pas sous-estimé. Wei ne pouvait donc pas se permettre d’agir à la légère. Déjà, rien qu’en étant chasseur d’IAI, le jeune homme mettait sa vie en danger. Alors, mieux valait qu’il n’aggrave pas sa situation.


- Dommage. J’aurais aimé continuer à bavarder un peu avec toi, Sakura. Il lui lança un regard qui aurait sans doute fait fondre nombre de jeunes filles pubères.

Wei avait tout à fait le profil d’artiste Visual. Mais ce n’était pas le look qui l’intéressait, à lui, c’était simplement la musique. Pourtant, ce rêve, il l’avait abandonné. Il y avait renoncé pour sa famille, pour traquer des IAI. Parce qu’il était raisonnable et que la musique ne l’aurait conduit à rien étant donné la situation dans laquelle il se trouvait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Larson
Red Riding Hood
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/08/2010

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don:
Arme(s):

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Dim 22 Aoû - 19:12

Qu’est ce qu’une journée parfaite pour Ashley ? Nettoyer son arme dans une voiture en compagnie de son chauffeur tout en mâchant une part de pizza en attendant le moment opportun pour faire son rentrée fracassante dans un vieux hangar désinfecté où un lieu un deal. Ensuite nettoyer les lieux comme elle sait si bien le faire, prendre la marchandise et l’argent avant de finir la soirée en courses poursuite dans les grandes avenues de Tokyo avec aux fesses un gang mécontent de s’être fait doubler par le nabot rouge. C’est ça la belle vie pour Ashley !

Mais voilà, la réalité peut parfois être cruel et le métier de tueur à gage a aussi des lacunes… Ash ne sachant pas conduire, il y a cette manie de lui coller un chauffeur pas causant et parfois ne parlant pas un mot de japonais et choquer de voir le glouton de donner l’ordre de faire un détour à un fast-food pour commander à bouffer en pleine mission pour passer le temps. Les surveillances sont suffisamment ennuyante comme ça…

Cette journée est suffisamment chiante à souhait pour Ashley qui a passé toute l’après midi dans la voiture en compagnie d’un mec qui fait mine de ne pas savoir parler le japonais. Une bonne stratégie pour ne pas trop supporter le Péril Rouge un poil trop chiante. Coté conversation c’est assez restreint il faut avouer mais cela n’empêchera pas Ashley de raconter la soirée d’hier quand elle a péter un câble sur le chat de la voisine qui n'arrêtait pas de miauler près de la fenêtre de son appartement et qui a fini dans une poubelle à un pâté de maison plus loin. Oh qu’elle était heureuse de voir l’autre vieille peau chercher son matou. Oh qu’elle avait vite déchanté quand elle a appris que son appartement rassemblait tous les chats de gouttière du quartier. Une conversation vachement intelligente pouvant largement figuré dans le livre des records...

En fait, la véritable raison de sa présence est de surveiller une grande bijouterie en vu d’un prochain casse. Oh jusque là, surveiller les changements de gardes, les caméras de surveillance, savoir si on gagne plusieurs minutes face à la police en s’enfuyant par la sortie de secours n’a jamais été trop compliqué mais voilà, passer le temps avec un mec qui n’a que peu de vocabulaire on trouve le temps long, très long… Et vers 17 heures Ashley n’eut que la bonne idée d’aller chercher à bouffer dans une pizzaria pas trop éloigné. Ou plutôt pour prendre l’air. C’est donc avec deux plateaux de pizza dans une main et de l’autre un sac plastique sous le bras contenant deux bouteille d’antigel qu’elle était sur le chemin du retour et une part dans l’autre main.

Un vent frais mais agréable pour cette période de l’année avec un petit air de peau d’échappement pour parfumer le tout, un couple dont une lapine qui se sépare comme si c’était on ne peut plus normal, une musique de pop japonaise laissant à présager la présence d’un Karaoké dans la rue et les trois petites frappes qui lui barrent la route pour inviter Ashley. C’est celui accouder au mur qui s’adressa à elle.

*Ah merde, j’étais presque dans l’ambiance…*
-Salut, moi et les copains on se disait que c’était du gâchis de laisser une mignonne comme toi seule dans la rue. Et puis tu ne vas pas manger tout ça à toi toute seule.

Red Ridding Hood se contenta de regarder à gauche et à droite tout en mâchant sa part de pizza aux quatre fromages. Très romantique vu qu’il colle bien aux palais. Le type normal aurait cru qu'elle cherchait désespérément de l'aide. En fait non, elle cherchait tout simplement un banc pour poser ses affaires.

-Oui c'est à toi qu'on parle, t’es bien toute seule ma mignonne. Tu sais on est un peu tes princes charmants de ce soir. On est même sympa, on veut même te payer une petite scéance de Karaoké.

Ash n'est pas naïve au point de le croire une seconde. En fait si, payé le Karaoké elle n'en doute pas une seconde mais il y a peu de chance que ça ne s'arrête que là.

-Benf nan pof’con, j’r'gardais où v’pouvait poffer mes piffas. F'rais con d’tout renfersé p’dtant que j’vous fait pouffer de l’antifel.

Vous avez déjà parler avec un accent américain tout en piaffant avec du fromage fondu dans la bouche ? Ben Ash vient de le faire à l’instant. Le problème, en face ils n’ont strictement rien compris à ce qu’elle venait de dire et comme elle vient de tomber sur les trois boulets du quartier, ils ne vont pas la lâcher facilement. Pas bien méchant comme voyou mais ça a du mal à comprendre les mises en garde. La pauvre Ashley est complètement prise au dépourvu, elle n’a rien pour poser ses plateaux de pizza pour faire la fête à trois malheureux petits voyous qui croient s’en prendre à une collégienne… On a presque envi de la plaindre. Mais alors presque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina
Lapine malicieuse
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 06/01/2009
Localisation : Un peu partout à la fois! Je vais te bondir dessus BOU!

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: Soin, feu, glace foudre comme tout mage rouge qui se respecte!
Arme(s): Un bâton avec des inscriptions gravées dessus ! C’est pour faire parler les curieux !

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Mar 24 Aoû - 22:07

Oh il aimait son faux prénom ! Quel dommage qu’il ne sache pas le vrai, si ça se trouverait il serait déçu en apprenant que finalement elle se nommait Mina. Non, la lapine était convaincue qu’il lui plairait autant au moins… Parce que ce prénom il était sympa quand même ! Et puis c’était le sien alors il l’était forcément. Bref, elle le remercia d’un petit hochement de tête et un sourit ravi. Malheureusement il était temps de partir… Et ce départ semblait bien pénible pour les deux futurs –peut-être- amants !

*Ahhhh il aurait tant voulu me parler encore ! Ca se voit à ses yeux ! Oh mais il me fait les yeux doux !*

Oui mais son devoir l’appelait. Mina alias Sakura se leva et fit des yeux larmoyant signifiant qu’elle serait bien restée plus longtemps… Mais son père n’aurait pas apprécié et puis il n’y avait pas assez d’urgence pour la retarder. Si elle déclarait à son père qu’elle avait été retardée à cause d’une rencontre avec un humain mignon il aurait sans doute fait la grimace. C’est alors qu’en se retournant elle put remarquer qu’on embêter une fille en manteau rouge.

*Du rouge !! La classe ! Elle a aussi bon goût que moi.*

Mina allait sauter sur le toit lorsqu’elle sentit une odeur familière. Oui, pas de doute elle était une des leur : une IAI. Une fille pas démone certes, mais IAI et habillée en rouge… Elle ne pouvait laisser des humains l’importuner plus longtemps au risque de faire tomber sa couverture d’humaine. Non, il ne fallait pas… Elle devait ruser.

*Et puis papa a dis qu’il ne fallait pas laisser des IAI se faire tuer…*

Et Mina ignorait si ces humains étaient armés ou non. En plus elle était en train de manger. C’était vraiment impoli. Bref, Mina essaya tout de même de garder l’anonymat en courant derrière le bâtiment, en sautant sans bruit sur le toit, restant bien cachée derrière le haut du toit. Pas besoin de voir, il suffisait de les sentir.

*Gelez sales cafards puants !*

Et c’est instantanément que les types se transformèrent en statue de glace. Cela suffirait à laisser la fille tranquille. Le reste n’appartenait plus qu’à elle. Après tout, c’était aussi une IAI et elle devait être capable de s’occuper elle-même des nuisibles.

Redescendant du toit, Mina marcha doucement vers des ruelles sombres, espérant ne pas être suivies et n’ayant pas été pistée…

*Ca m’ennuierait de devoir gaspiller mon temps avec des gêneurs.*

Mais les tuer, ça, ce n’était nullement un problème pour la démone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Larson
Red Riding Hood
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/08/2010

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don:
Arme(s):

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Jeu 9 Sep - 22:15

Plusieurs ricanements ont suivi la splendide réplique d'Ashley pas si splendide que ça au fond. Elle avala ce qu'elle avait encore dans la bouche pendant qu'elle s'en prenait plein la face.

-De l'antifel? Hé les potes la miss veut jouer les grandes ! Dis? Tu sais au moins ouvrir le capot?
-C'est pour les gréfiers de mon quartier pauvre buse, y a pas mieux pour les faire clamser sur place.

C'est en se reléchant le bout des doigts qu'elle se contentait de dire cette triste réalité. Y a pas mieux comme poison sans que l’on prenne la peine de demander la carte d’identité, l'effet étant plus rapide que l'arsenic. C'est qu'elle est cultivée à sa façon le nabot car quand il s'agit de se débarrasser d'un corps elle ne manque pas d'imagination sur ce sujet. Il faut bien ça pour rattraper ses lacunes parce que le reste ce n'est pas franchement gagner... Si le meneur se marra comme le débile qu'il est, les deux autres derrière lui se calmèrent en voyant qu'Ashley était on ne peut plus sérieuse sur le sujet.

En fait la réplique qui suivirent, Ash ne l’écouta même pas, comme si elle avait la tête ailleurs. La tête ailleurs, elle l’avait belle et bien simplement parce qu’elle sentait quelques choses de familier, se contentant de fixer un toit même si de là elle ne voyait pas grand choses.

-Shit !

Quand on a passé son temps sur Raizen World a narguer des mages on est habitué a garder certains réflexe. Si ici le sort était visée pour elle il s’agissait tout simplement d’une attaque de zone qui la visait aussi. Les trois jeunes comprirent un peu tard ce soudain bon en arrière quitte à perdre l’équilibre tout en passant sa main dans la veste, main sur la crosse de son semi automatique. Ash l’aurait sorti sans problème si elle n’y avait pas eu autant de monde, marquant une certaine hésitation. Si tuer n’est pas un problème, elle est du genre à ne pas tuer n’importe qui, n’importe comment et surtout n’importe où, aussi tarée soit-elle

Plusieurs cris se firent entendre, aussi bien sur par les passants non loin que par les victimes, le sort touchant deux des jeunes. La glace gèlera l’un des pieds du meneur, qui paniquera et brisera son genou. Quand à son ami c’est le bras droit qui sera en partie gelé mais il aura surtout le mérite de ne pas perdre un membre bêtement lui. Devant ce spectacle et surtout le genou briser, une dizaine de patients commencèrent à paniquer et courir un peu partout et n’importe comment. D’ailleurs un se fera renversé par un taxi en traversant l’avenue sans prendre la peine de regarder. Dans cette histoire la seule à ne pas paniquer est Ash qui semblait chercher d’où vient le danger plus exactement.

Lâchant un rictus, elle se demanda qui pouvait bien directement attaqué dans une foule. Une IAI mage visiblement. Ashley lâchera un second rictus suivi d’un :


-Putain ma 4 fromages et ma cheesburger ! Déjà que le réchauffé c’est dégelasse.

Il y en a un ici il sera handicapé à vie et non la tueuse préfère penser à ses pizzas… Cela dit la chose de plus dégueulasse ici sera sans doute la pizza bien gerbante qu’Ash avait réussi à dégoté pour son collègue chinois.

-Euh mademoiselle ça va ? Les secours vont arriver.

Et voilà qu’elle risquait d’être le centre d’interêt pour les témoins car un trentenaire qui s’adressa à elle. Si personne ne peut la suspecter, pour beaucoup elle a été la cible d’un sort. En fait, si le type ne le gênait pas, les flics qui risquait d’arriver à tout moment sur les lieux étaient une autre histoire. Oui elle a des faux papiers mais c’est parfait pour les contrôles de routine.

- Oui ça va ! Occupez vous plutôt d’eux.

C’est d’un ton agressive qu’elle répondra. Pas d’humeur à être aimable suite à ce genre d’incident. Plusieurs options se présentaient dans sa tête. Pour se faire « tirer » comme un lapin d’un toit, soit il faut connaitre le quartier comme sa poche avec toutes ces échelles de secours des ruelles, soit justement figuré dans ce genre d’IAI adepte du saut qu’elle n’a pas trop fait attention auparavant. Un démon lapin au premier abord mais les déguisements de Cosplay à Tokyo ce n’est pas ça qui manque après tout. D’ailleurs elle est plus avec le jeune elle. Ca reste qu’une hypothèse mais ce qui agace Ash c’est le fait qu’au fond, elle ne connait rien de l’histoire.

Donc si l’option du « je pars à la chasse au mage » la démangeait, le fait d’avoir les keufs comme elle dit si bien lui fit vite oublier cette option. Elle opta pour la deuxième qui se limitait à rejoindre son véhicule suivi d’un « on se tire » sans la moindre explication.

Bousculant la foule qui se formait pour aider les deux blessés, la troisième option commença à apparaitre dans son esprit.


*Il est où ce jeune ?*

Autant en avoir le cœur net, si il ne peut pas la renseigner Ash peut lui tirer les vers du nez si il veut. Elle bifurqua d’avenue avant de monter dans son véhicule.

-Hep Fog, on se tire mais je vais te demander de faire un détour et discute pas. Je veux en avoir le cœur net.
-Moi Fong. Toi avoir un problème d'le cœur ?
-Fog, Fong, fais pas chier c’est la même chose. Y a un type brun que je veux questionner.
-Tous japonais être bruns, comme nous chinois.

Oh mon dieu on lui avait coller un bon à ce qu’elle voyait.

-Blouson noir tout comme le jean, style rock assez moderne, cheveux arrivant jusqu’à la nuque. Plutôt petit, une taille moyenne pour un jap’. Tu t’arrêtes à côté et t'attends, si ça tourne mal ben j’espère que le coffre de la bagnole est assez grande.

Mal placé pour juger une taille mais bon mais dans tous les cas, elle se contenta d’enclencher le silencieux à son arme avant de le ranger. On attaque pas impunément Le Chaperon Rouge, elle veut ses informations, elle les aura… Même si le pauvre Wei ne connait pas grand-chose au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liù Yiping
Enquiquineur professionnel
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 04/04/2010

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: /
Arme(s):

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Mar 2 Nov - 14:19

Sakura parti après lui avoir fait des yeux larmoyants. Pathétiques, on se serait presque cru dans un de ces dramas à l’eau de rose. Néanmoins, ça prouvait que Wei avait réussi à l’avoir d’une certaine façon. Il en rajouta une couche avant qu’elle ne parte pour de bon :

- J’espère que nous nous reverrons.

Il esquisse un sourire. La suit du regard jusqu’à la perdre de vue. Une fois la jeune fille partie, il soupire et tire une nouvelle bouffée de sa cigarette. Il aperçoit un peu plus loin une fille en rouge qui se fait accoster par de mauvais garçons. La jeune fille ne semble pas effrayée le moins du monde, ce qui est peu commun, d’autant plus qu’elle ne semble pas faire partie de leur bande non plus. Wei observe. Quand tout à coup les importuns furent transformés en statue de glace.

Bientôt, ce fut la panique générale et les policiers ne tardèrent pas à intervenir. Wei s’était décidé à partir. Mieux valait rester prudent. Foncer tête baissée ne lui apporterait rien d’autres que des ennuis. Il avait finit sa cigarette qu’il avait laissée choir par terre. Il pensa aux jumeaux qui l’auraient certainement grondé pour ça en disant que ce n’était pas bien de jeter ces déchets par terre. Les mains dans les poches, Wei avançait dans le sens général de la foule, puis, il bifurqua par une petite rue.

Enfin un peu de calme. Dire que deux IAI lui étaient passées sous le nez. Quel dommage ! Mais ce n’était pas la première fois que cela arrivait et ce ne serait pas la dernière fois non plus. Il y avait également des IAI qui passaient complètement inaperçu dans la foule.


*Vivement que le monde soit débarrassé de ces monstres* songea-t-il.

Les IAI créaient le trouble partout où elles allaient, là encore, elles venaient de le prouver. Des personnes avaient été blessées, d’autres y avaient carrément laissé la vie. Que faisaient les autorités dans tout cela ? Comment se faisait-il qu’il reste encore de telles créatures en liberté ? Cela faisait pourtant près de quatre ans que les IAI étaient apparues ! Les politiciens promettaient tant et tant de choses, pourtant, les choses ne semblaient pas avancer et les informations divulguées paraissaient filtrées. Comment se faisait-il que le peuple soit au tenu informé de si peu de choses ? Eviter la panique générale ? Quelle excuse ! Wei songeait à tout cela. Bouillonnant à l’intérieur.

Le jeune homme ne savait pas trop où aller. Il arpentait les rues sans but précis. La seule chose dont il était certain, c’était de ne pas vouloir rentrer chez lui. Il rentrerait plus tard. Quand il serait sûr que plus personne ne l’attendrait et que tout le monde dormirait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Larson
Red Riding Hood
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/08/2010

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don:
Arme(s):

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Mer 17 Nov - 21:45

C'est vrai ça, c'était quoi ce mage embusqué? Pour un sort de groupe il faut un repérage visuel à moins de taper dans les sorts de destruction de masse ou autres rituels. Bon la plupart des sorts figurent sur la notice et les plus avancés se trouvables sur Internet. Tout cela, Ash le sait et n'a pas attendu le feu vert pour y jeter un coup d'oeil. Déjà qu'elle ne connaissait pas mal de choses à ce sujet. Les rituels c'est autres choses par contre c'est l'inverse: trop de prise de tête, c'est bien pour les joueurs snobinards qui jouaient des mages ça, en particulier ceux qui aiment prendre tout le temps et mettre toutes leur chance de leur côté. Hors, le joueur d'Ashley était tout sauf cela. C'est sûr, c'est plus facile de regarder les effets et les dégâts que pouvait faire un sort au niveau des règles que de se creuser la tête pour voir toutes les possibilités que donnait les rituels et autres sorts de ce genre. De toute façon ses informations ne se trouve que sur les forums, comme quoi ça ne faisait pas fureur.

Qui pouvait-il être? Un ennemi de Raizen World? Si Ashley devait être consciente d'une chose, des ennemi sur Raizen World elle pouvait se monter tout un fan club. Son joueur était un provocateur qui adorait humilier ses adversaires, inutile de se faire un dessein si l'une de ses victimes la croisait dans la rue. En plus d'avoir la haine, cette peste serait tout à fait capable de se payer sa tête en lui rappelant le bon "vieux temps" dans le jeu. Ah c'est sûr, aussi fiévreuse soit-elle, elle ne sortirait pas une arme la première dans une grande avenue. Par contre faire péter une durite à la malheureuse IAI en face d'elle, ce n'est pas dit que celui-ci ai les nerfs aussi solide que la morveuse. Elle se vengera sur le paquet de chewing-gum sur le tableau pendant qu'elle réfléchit pour la peine.

Tant de question qu'elle se posait. Ici ce n'est pas Raizen World et la réalité fonctionne au "shoot and kill" comme elle dit si bien. Pas point de vie, pas de continue, rien de tout de ça. Autant avoir ses réponses immédiatement.

La Toyota, une simple Prius, suivra le jeune homme au loin avant qu'il n'emprunte une ruelle. Tapotant ou s'excitant (au choix) sur le GPS, Ashley et Fong finiront pas faire un petit détour pour attendre plus loin. Vous allez me dire "pourquoi pas une voiture qui a de la classe?". Ce n'est pas faux... La triade n'ayant aucun chantier en construction pour se débarrasser des éléments génants, ils sont plus ou moins obligé d'envoyé le matériel au fond de l'océan. Pas très écologique soit disant en passant... Et si on se fit au dire de Yann, l'employeur d'Ashley, ça fait moins mal au cœur de vendre une Mazda sur le marché noir que de la balancé à la flotte quand cette dernière réclame "une voiture de fonction plus classe". Et Dieu sait qu'il n'a pas si tord...

Bref, après ce petit hors sujet, revenons en à Ashley, son chauffeur et au jeune homme. C'est au tournant d'une rue que la voiture déboitera deux mètres devant le jeune homme. Ashley sortira calmement en laissant la portière ouverte avant de regarder à sa droite et à sa gauche. Quelques passants et donc témoins? Peu importe elle s'en fout, en tant que IAI se retrouver fiché par les japonais ce n'est pas la mer à boire, le monde est suffisamment grand comme ça.

Elle se dirigea calmement les mains dans les poches avant de regarder le jeune homme de la tête aux pieds. C'est facile à deviner qu'elle voulait quelques choses.


- Dites? J'ai quelques questions à vous posez. La lapine avec qui vous discutiez il y a une dizaine de minutes, c'est vrai une lapine ou un simple Cosplay? Et d'ailleurs c'était qui?

On ne se présente pas, on ne se prend pas la tête avec des formules de politesse, c'est du Ashley tout craché. Déjà qu'elle vouvoie, ce qui montre un exploit de savoir vivre chez elle mais le fait qu'elle parle en mâchouillant son chewing-gum gâche ses efforts. Il ne restait plus qu'à voir si le jeune allait devoir se montrer coopératif ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liù Yiping
Enquiquineur professionnel
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 04/04/2010

Possession/Don du personnage
Somme: 3200 yen
Don: /
Arme(s):

MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   Jeu 10 Fév - 12:44

Le jeune homme avançait tranquillement quand il aperçut une voiture le doubler et s’arrêter à deux mètres de lui. Une jeune fille atypique en sorti et l’accosta en mâchouillant un chewing-gum. Wei la fixe et hausse les épaules :

- J’en sais rien, une simple passante à qui j’ai demandé du feu pour allumer ma cigarette.

Wei était sur ses gardes. Au fond, il ne mentait pas, mais il ne disait pas tout non plus. Il ne voyait pas l’intérêt de divulguer les soupçons qu’il avait à propos de cette dénommée Sakura aux oreilles de lapin à une parfaite inconnue. Il n’avait pas l’intention de partager la récompense que valait la capture des IAI que l’on ramenait à la mairie. Il avait besoin d’argent et il voulait se débarrasser de ces créatures indésirables.

Il ne lui demanda pas pourquoi elle voulait savoir ça. Cela ne l’intéressait pas et il n’avait pas envie de discuter avec qui que ce soit. Il avait bien d’autres choses en tête, d’autres choses à penser… Il passa donc à côté de son interlocutrice sans se soucier des principes de politesse. C’était stupide et sans intérêt. A quoi bon se montrer poli quand le monde vous tournait le dos ? Dans quel but ? Dans quel intérêt ?

Wei avait cessé de croire. Il avait cessé d’être poli et respectueux. Ces valeurs, ces principes… tout cela n’avait plus de sens pour lui. Pourquoi se plier pour des gens qui n’en valent pas la peine ? Peu lui importait l’opinion publique.


*Qu’ils pensent ce qu’ils veulent !* Voilà ce qu’il se disait.

Il passa à côté de la voiture, les mains dans les poches, d’un air indifférent. La jeune fille serait-elle vexée ? Allait-elle s’énerver ? Soit ! Qu’elle le fasse. Pour l’instant, Wei n’était pas prêt de revenir sur sa décision de rester seul. Pour la coopération, c’était raté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décompresse [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décompresse [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raizen World :: Tokyo :: Les rues-
Sauter vers: